Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
07 Feb

Couloir et week-end...

Publié par Bonnin - Mathot

6-7 février.

Deux jours de répits (week-end) : c'est le moment de se remettre au travail. Le temps imparti est restreint, alors ne vous attendez pas à un grand article !

J'avais commencé avant de reprendre le boulot la dépose du plafond du couloir entre les deux maisons. Enfin, du plafond, des 3 plafonds finalement ! Un plafond en plaque de polystyrène, collé sur un plafond en placo, lui-même visé dans le plafond classique de torchis sur bacula... Que d'épaisseur pour cacher un beau plafond, et surtout une très belle poutre moulurée ! Voilà une belle surprise. Comme j'étais lancé, j'ai poursuivi sur les murs. Enlever les plaques fibro (oui, avec un masque), l'ossature en sapin qui les tenait, et tout l'enduit qui recouvrait les briques, comme d'habitude !

Couloir et week-end...
Couloir et week-end...
Couloir et week-end...
Couloir et week-end...

Et j'ai pu avoir trois belles surprises :

1. Le mur est propre. Du moins, presque. Il n'y a pas trop de reprise, de rebouchage, etc...

2. Une belle niche, bouchée, est apparue. Bien sûr, elle est maintenant bien visible

3. La porte qui donne sur l'escalier était autrefois surmontée d'un bel arc en plein cintre. Il n'en reste que quelques vestiges, mais suffisamment pour me permettre (dans quelques temps, années ?) de refaire l'arcade.

Enfin, sur les deux murs perpendiculaires (enfin, grosso modo la perpendiculaire !) à ce mur du fond, on retrouve la trace de scellement d'une poutre arrivant à la taille (≈ 80 cm), possible preuve qu'autrefois (au XVIIIe), ce couloir était en partie extérieur, avec une balustrade. Mais le phasage de cette partie n'est pas si simple que prévue (cf. découverte dans la cage d'escalier à venir).

Couloir et week-end...
Couloir et week-end...
Couloir et week-end...
Couloir et week-end...
Couloir et week-end...
Couloir et week-end...
Couloir et week-end...

De belles découvertes finalement, et beaucoup de poussière. Les poutres du plafond sont poncées, nettoyées, décloutées... une bonne chose de faite. Je décerne la palme du cache misère le plus affeux à la partie située au-dessus de la fenêtre : pêle mêle, des sacs de ciments en boule, des morceaux de bastings, des liteaux, et un ciment mal fait, le tout jeté sans ordre pour créer une sorte de bouchage... pas du tout étanche car la parois extérieure est simplement constituée de planches de bois. Résultat, 2 poutres en chêne sont mortes sur une de leurs extrémités... Il y aura du boulot sur cette partie, mais on peut en faire quelque chose de très beau.

Pour voir, nous nous sommes amusés à enlever l'enduit qui recouvre le mur du fond de la cage d'escalier... un jeu d'enfant, cela fait plaisir à enlever ! Pas de niche cachée, mais un autre type de surprise...

La suite ? Le prochain week-end, peut-être...

Couloir et week-end...
Couloir et week-end...

Et je ne résiste pas à un "avant après"... Au passage, salutations à Mme Hlyn qui nous a rejoint !

Couloir et week-end...
Couloir et week-end...
Couloir et week-end...
Couloir et week-end...
Couloir et week-end...
Couloir et week-end...
Couloir et week-end...
Couloir et week-end...
Commenter cet article

Bonnin - Mathot 09/02/2016 12:06

Pour être précis, c'est 3 corps de bâtiments les uns derrières les autres, sans compter les ateliers et le jardin. Et entre le corps de bâtiment 1 et 2, se trouve un couloir (objet de l'article). Mais je pensais que ce couloir était très récent (XIXe / XXe), alors qu'il apparaît être ancien (niche, arcature, poutre pour un balcon)... Et les découvertes dans la cage d'escalier contigüe accréditent cette hypothèse... tout en posant d'autres questions très complexes ! Suspense !!!

Mharry B. 09/02/2016 11:37

Elle est sympa cette petite niche. Et donc c'est 2 maisons l'une derrière l'autre, si j'ai enfin compris ? Et quelle est cette découverte dans la cage d'escalier ? Le suspense est insoutenable ! Vite, vite le prochain épisode ;).

À propos

Quelques photos, commentaires, pour que vous puissiez suivre l'avancement de nos travaux...